Dons aux associations (et défiscalisation)

Tout savoir sur les dons aux associations

Ces dernières années sont marquées par une forte présence des associations dans le monde. Il en existe de toutes sortes, selon la localité où l’on se trouve. Ces associations subsistent très souvent grâce à la générosité des donateurs. Tout le monde peut faire des dons dans une association. Aussi bien les personnes physiques que les entreprises ou groupements de personnes. Cependant, l’on se pose les questions à savoir comment s’effectue un don à une association et sur quoi repose-t-il ? Ci-dessous, nous allons ensemble apprécier notre présentation sur le sujet.

Généralités sur les dons

Il existe diverses formes d’associations dont les associations à but non lucratif et les associations fondées sur la recherche de bénéfices. L’association à but non lucratif est considérée comme étant un groupement d’au moins deux personnes partageant les mêmes valeurs et ayant mis sur pied une activité dont le but n’est pas de réaliser des bénéfices. Cependant, la décision de faire partie d’une telle association est libre. Les associations font partie des mutuelles et coopératives. Elles peuvent s’étendre sous plusieurs formes dont les organisations non gouvernementales(ONG).

Les dons aux associations quant à eux peuvent se faire de plusieurs manières : en nature ou en numéraires. Ces dons sont désintéressés et une fois effectués, ils ne pourront plus être restitués aux donateurs. Une fois que les associations sont déclarées, elles peuvent toutes bénéficier des dons. Ces dons peuvent être manuels. Cependant, certaines associations bénéficient de donations, ceci étant fondé sur la base d’un contrat, qui fera d’elles les nouveaux propriétaires du bien donné.

Faire un don à une association : comment ça marche ?

Toute personne physique ou morale peut effectuer un don dans une association. Une fois que l’association rentre en possession du don, il rentre dans le patrimoine de celle-ci. Le don s’effectue de manière spontanée, sans aucune pression ou obligation. Les dons manuels se font généralement sous formes de virements, chèques ou en espèces, quand il s’agit des dons d’argent. Pour les dons meubles, il s’agira plutôt des vêtements, ordinateurs et denrées alimentaires.

En France, un citoyen sur deux fait un don chaque année dans une association. Pour bénéficier des dons, il est nécessaire d’observer certaines règles et mécanismes bien précis. Les associations disposent de plusieurs moyens pour réussir à collecter des fonds et dons pour la bonne marche de leurs activités, elles peuvent notamment user d’un appel à l’aide. Aussi, elles peuvent :

  • Utiliser les réseaux sociaux.

Le 21e siècle est l’ère du digital et du numérique. Internet occupe une place importante dans la société. On y retrouve tous les réseaux sociaux et ceux-ci ont une grande influence dans la quête aux dons des associations. C’est le canal idéal pour récolter des dons. Ces associations créent des plateformes par lesquelles elles postent leurs requêtes. Ainsi, elles peuvent toucher le maximum de donateurs. Elles peuvent aussi utiliser le réseau social Facebook pour plus de visibilité.

  • Faire recours au crowfunding.

Le crowfunding est un financement participatif. Ce système met à disposition des entreprises des fonds leur permettant de prendre leur envol. Les associations peuvent en bénéficier car c’est un excellent moyen pour elles de récolter des fonds pour le fonctionnement de leur entreprise. Le crowfunding reste un excellent outil de financement des associations.

  • Organiser des évènements.

C’est une bonne tactique qu’utilisent les associations pour récolter des fonds car ça marche à tous les coups. Les associations organisent très souvent des évènements dans le but d’inciter les donateurs  à offrir des présents. Elles le font par le biais de kermesses ou des journées portes ouvertes. Les activités menées lors de ces évènements peuvent se rattacher à la nature des associations concernées. Il pourra s’agir par exemple des tournois pour les associations sportives.

Dons aux associations et défiscalisations

Les dons aux associations ouvrent droit à une réduction d’impôt sur le revenu de 66 % à 75 % du montant versé (défiscalisation), selon l’association choisie, dans un maximum de 20 % du revenu imposable.

Pour quelles raisons doit-on faire des dons dans des associations ?

Effectuer un don dans une association part tout d’abord d’une initiative personnelle. Nous le savons déjà, aucune pression n’est exercée sur les donateurs. Plusieurs raisons les poussent à se rapprocher des associations pour y faire des dons. C’est devenu récurrent dans la société moderne vue le contexte social de certaines localités. Nombreuses personnes sont sujettes à des problèmes tels que la famine et les maladies graves. Plusieurs associations sont fondées dans le but d’apporter des solutions à ces problèmes.

Faire des dons aux associations regorge de nombreux avantages, entre autres celui de la réduction fiscale. En effet, il est bénéfique aussi bien au donateur qu’à l’association bénéficiaire. L’Etat français soutient fortement les associations telles que Sidaction et œuvre pour son bon fonctionnement. C’est dans cette optique que les entreprises donatrices bénéficient de réduction fiscale allant jusqu’à 75%. Toutefois, pour bénéficier de telles faveurs de la loi, il faut remplir les conditions requises par celle-ci.

Quelques raisons de faire un don à des associations.

Les dons concourent à renforcer et entretenir le tissu social. De nombreuses personnes sont animées par la volonté de vivre dans une société harmonisée. De ce fait, plusieurs raisons les poussent à effectuer des dons dans des associations notamment :

  • Participer au développement des associations.

Les dons constituent le moteur des associations à but non lucratif. Sans ceux-ci ces dernières ne subsisteraient pas car elles s’en alimentent essentiellement. Ils leur sont d’un soutien incomparable. Pour fonctionner, les associations ont besoin de fonds bien que leur cause soit désintéressée.

  • Soutenir une cause personnelle.

Comme nous l’avons dit plus haut, de nombreuses associations sont fondées sur le désespoir de certaines personnes parfois frappées par des maladies rares. Des familles effectuent des dons dans de telles associations pour soutenir des causes qui leur tiennent à cœur. En réalité, cela permet d’aider à coup sûr son entourage.

  • Laisser parler sa générosité.

C’est notre générosité qui nous pousse très souvent à effectuer des dons dans une association. Les bonnes actions sont faites de bon cœur. C’est sur ce principe que repose l’altruisme. En effet, cela représente un moyen idéal de faire de bonnes actions. En 2020, la générosité des français a presque atteint son pic. De nombreux dons ont été enregistrés pendant la crise sanitaire qu’a traversé le monde. Ces dons visaient à limiter les conséquences de la crise sanitaire du Corona virus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.